Training des petits Pyrrhura Molinae – 1er extrait

Je ne dresse pas mes oiseaux, je les éduque.
Avant tout pour une meilleure sécurité. Je travaille le step up and down dès le début, ainsi que le rappel avec le “go”. Cela permet une plus grande qualité de vie avec son humain: le remettre dans la cage, par exemple sans courir après et surtout en cas de fugue ou d’accident, avoir une chance de le récupérer et ne pas risquer qu’il soit perdu à tout jamais. Cela ne protège pas des inattentions ou oublis, mais je dirais que cela augmente les chances, s’il est dans les parages de le voir revenir.
Évidemment c’est un travail de longue haleine et quotidien et ce sont des heures de travail. Il ne faut jamais faire d’entrainement long. Mes oiseaux lors de leurs sorties quotidiennes jouent, puis lorsqu’ils sont calmés et en condition, je les fait travailler environ 10/15 minutes selon leur humeur et cela à chaque sortie, donc plusieurs fois par jour. C’est l’humain qui doit s’adapter et pas l’oiseau. Il faut également être au calme et détendu.
Au début on se place à quelques centimètres, puis on s’éloigne de plus en plus. En général tous les oiseaux adorent ce moment de partage avec leur humain et le demandent.

1 thought on “Training des petits Pyrrhura Molinae – 1er extrait

Comments are closed.